fonki_web.jpg

FONKi: Artiste à ASHOP Productions

FONKi est un artiste montréalais. Il est né en France de parents khmers, refugiés du génocide cambodgien des années 70. Des murs à la toile, FONKi a su adapter son art de la rue aux galeries. Il est l’invité d’expositions prestigieuses,  notamment par la maison d’enchère Christie’s. Aujourd’hui, des collectionneurs d’Europe, d’Amérique tout comme d’Asie sont les propriétaires de ses œuvres.

 


 

À l’âge de 15 ans, FONKi découvre le graffiti. Peu à peu, FONKi s’impose comme l’une des importantes figures de la nouvelle génération de graffeurs montréalais.

Son art lui fait découvrir le monde. Il réalise des murales en Angleterre, en France, en Belgique, au Cambodge, aux États-Unis, au Mexique, au Vietnam… Partout où il passe,

il peint d’immenses portraits qui célèbrent des personnages locaux. Ces visages anonymes aux expressions profondément touchantes sont désormais la signature de FONKi, de Montréal à Phnom Penh, en passant par Puerto Escondido.

Sa démarche artistique bascule durant l’été 2012. FONKi fait l’objet d’un long métrage documentaire intitulé «The Roots Remain», qui filme son retour au pays de ces ancêtres. Il découvre alors un Cambodge en pleine transition et laisse sa marque en créant le tout premier lettrage graffiti de style kbach khmer; un mélange entre modernité et art ancestral cambodgien que l’on retrouve dans les fresques des temples millénaires de la fabuleuse cité d’Angkor. Depuis reconnu comme l’un des pionniers du graffiti kbach, FONKi a été invité à partager son expérience dans de multiples conférences et interviews, incluant à TEDx et sur France Télévision.

À son retour en 2012 à Montréal, il co-fonde le rassemblement d’artistes Montréal ZOO (MTL ZOO) avec BONAR, un artiste local. En tant que curateur d’expositions à travers MTL ZOO, il supporte de nombreux artistes – déjà bien établis sur la scène montréalaise ou des jeunes de la relève – à mettre en valeur leur créativité dans diverses disciplines artistiques. Depuis 2014, FONKi fait partie intégrante duA’SHOP crew – reconnu comme étant le meilleur collectif de graffeurs muralistes au Canada.